Localisation et effectifs

Une race Internationale

internationaleMême si en France ses effectifs restent limités, la Simmental est une des toutes premières race mondiale en effectif.

Présente sur les 5 continents où sa population totale atteint les 40 millions de têtes, la Simmental est exploitée aussi bien en race laitière mixte (Europe) qu'en race allaitante (autres continents).


En Allemagne on recense près de 3 millions de vaches dont plus de 1,8 millions inscrit au contrôle de performances.


En Autriche 80% du cheptel bovin est de race Simmental.  Dans ces pays elle est connue sous le nom de "Fleckvieh".

 


En France...

La Simmental a été l'une des toutes premières races française en effectifs avec près de 500 000 vaches recensées en 1955. A l'époque la race est principalement présente sur tout le quart Nord Est de la France. La spécialisation de l'agriculture dans les années 60 et 70 et la mise en place des quotas laitiers dans les années 80 vont entraîner la chute des effectifs.

 

 

carte-simmental-controle-laitier-01-01-1990Les troupeaux de race Pie Rouge de l'Est à l'époque étaient de petites taille, peu spécialisés et présents dans de grandes exploitations tournées vers la polyculture. Beaucoup de petites exploitations abandonnent ainsi la production laitière à la faveur des primes de cessation. Au dernier recensement moins de 30000 vaches étaient comptabilisés.

 

 

Il faudra attendre le début des années 90, alors que les races spécialisées montrent leurs limites dans une conjoncture économique agricole qui a changé, pour redécouvrir tous les avantages de la race.

En 1989, les effectifs Simmental auront atteints leur plus bas niveau avec seulement 10145 vaches au Contrôle Laitier. Depuis le nombre de vaches inscrites au contrôle de performances augmente régulièrement et alors que les grandes races spécialisées perdent régulièrement des effectifs, la Simmental se développe pour atteindre aujourd'hui 15300 vaches.

 

 

 

 

carte-simmental-controle-laitier-01-01-2008

C'est toutefois dans de niveaux territoires que la race se développe. En effet, concentrée jusqu'en 1990 dans l'Est de la France elle s'est d'abord développée dans tout le Massif Central et particulièrement dans l'Aveyron ou elle a été retenue pour la fabrication du fromage de Laguiole. Aujourd'hui, l'Aveyron est le département  leader de la race en terme d'effectifs avec 3368 lactations enregistrées au Contrôle Laitier en 2007.

 

Plus récemment, ce sont les régions Bretagne et Pays de Loire qui s'intérressent à la race. Pour répondre aux problèmes de cellules ou de fertilité rencontrés sur les races laitières spécialisées de nombreux éleveurs se tournent vers notre race.

 

En 2008, 119 troupeaux au Contrôle Laitier comptait au moins une Simmental dans leur cheptel alors qu'ils n'étaient que 45 en 2002. Entre ces deux années, le nombre de vaches a été multiplié par 4 dans ces régions, passant de 338 à plus de 1400.